NL | FR
TPMS

Système de contrôle de la pression du pneu TPMS

Une route plus sûre grâce au système TPMS

L’Union Européenne a décrété que tous les nouveaux véhicules produits depuis le 1er novembre 2012 devaient être équipés du système TPMS. Il s’agit d’un système de contrôle automatique de la pression des pneus. A partir du 1er novembre 2014, un nouveau décret sera d’application, décret qui stipule que le système sera d’application pour toutes les voitures nouvellement enregistrées. Décret EG661/2009 du Parlement Européen et du conseil du 13 juillet 2009, art 9 paragraphe 2

Un décret pour plus de sécurité routière, TPMS – pourquoi?

Ce nouveau décret a été mis en place lorsque l’on s’est rendu compte que grand nombre de conducteurs ne vérifiaient pas assez régulièrement voire pas du tout le niveau de pression de leurs pneus. Une mauvaise pression des pneus a pourtant un impact non-négligeable sur la sécurité routière et l’environnement. Quelques faits à ce sujet :
  • Avec une sous-pression de 0.2 bar seulement, l’on utilise jusqu’à 1 % de carburant en plus. Et avec une sous-pression de 0.6 bar la surconsommation en carburant atteint déjà 4 %!
  • Une sous-pression engendre l’usure prématurée des pneus, réduisant ainsi de façon significative leur durée de vie
  • Lorsqu’il manque 1 bar à la pression des pneus, la distance de freinage s’allonge de 10% sur routes mouillées.
  • Lorsqu’il manque 1 bar à la pression des pneus, les forces latérales diminuent de moitié. Ceci a un impact important sur la tenue de route du véhicule dans les virages : la voiture dérapera ou glissera plus rapidement.

Le système de contrôle automatique de la pression des pneus ou TPMS contrôle la pression du pneu et émet un signal lorsque la valeur de celle-ci ne correspond pas aux valeurs indiquées.

Les avantages du Tire Pressure Monitoring System ou TPMS en bref:

  • Economies de carburant
  • Durée de vie prolongée des pneus
  • Meilleure sécurité routière
  • Plus de comfort de conduite
  • Systèmes de contrôle de pression des pneus directs ou indirects

L’on recense 2 différents systèmes de contrôle automatique de la pression des pneus sur le marché

Le système direct, qui fonctionne avec un capteur intégré dans le caoutchouc ou dans la soupape et qui mesure directement la pression et la température du pneu. Les données sont ensuite transmises à l’ordinateur de bord afin d’informer continuellement le conducteur du niveau de pression des pneus.

Le système indirect mesure quant à lui le nombre de rotations de chaque pneu et détecte la déformation de la circonférence du pneu liée à la perte d’air. En effet, lorsqu’un pneu perd de l’air sa circonférence diminue ce qui fait que le pneu se met à tourner plus rapidement que les autres pneus. Le système ABS/ESP existant du véhicule détecte ce changement de rotation et le transmet via le display.

Quel système est meilleur?
On ne peut pas encore vraiment trancher. Toujours-est-il qu’aux Etats-Unis où le système est déjà obligatoire depuis quelques temps, l’on préfère les systèmes directs aux systèmes indirects. Les organismes spécialisés estiment que 70% des nouveaux véhicules seront désormais pourvus du système TPMS direct.

D’un point de vue légal, tant le système direct qu’indirect sont admis à partir du moment où ils sont conformes à la directive européenne UNECE R64. Cette directive décrit les fonctions du système TPMS et ne fait pas de distinction entre un système direct ou indirect.